Municipales 2014 - Trois listes

lundi 10 mars 2014 par M. Thomas

En lice, deux listes "majorité alsacienne" concurrentes aux nuances de bleu et au fur et à mesure que le temps passe, les différences sont de moins en moins visibles et une liste d’union démocratique ADSE autour des valeurs démocratiques, sociales et environnementales.


Etienne Wolf, le maire sortant (UMP) et son équipe à bout de souffle, dont un petit quarteron [1] d’adjoints, depuis 13 ans, mène la ville sans partage, et la gère sans anticipation, à la petite semaine. Scandaleux !
Tout d’un coup, il veut créer des commissions sur les grands choix avec des citoyens intéressés ; que ne l’a t’il fait plus tôt alors qu’il avait 2000 signataires contre la cour du château, 400 signataires contre les rythmes scolaires, un ras le bol sur le ramassage des ordures… ; comme d’habitude, c’est lui qui choisira les intéressés (voir l’article « n’est pas bénévole qui veut à Brumath » dans ce blog).
L’expérience d’un petit groupe qui maitrise les institutions et qui s’en sert pour museler la ville, dans "Brumath pour tous", Brumath c’est Etienne Wolf lui-même.


Eric Vial (UDI, étiquette sous laquelle il a voulu se présenter aux législatives et qu’il considère aujourd’hui comme une injure), roi du showbiz, croit que déguisé en Schtroumpf ou à force de gadgets : film, youtube (c’était mieux avant), web2, il va conquérir la mairie. Pathétique !
L’expertise, quel grand mot : mettez deux experts ensemble, lequel est plus expert que l’autre ? Ça va nous faire une belle équipe de technocrates.
À s’enfoncer dans le Grand Bleu, il finira par rester dans les profondeurs.


ADSE a désigné sa tête de liste en portant son choix sur la personne de Jean-Michel Delaye (Conseiller municipal) parce qu’il a durant 6 ans porté les valeurs qui anime l’équipe. Bien que membre d’un parti très à gauche (POI), on reconnait qu’il a su faire la part des choses entre son parti et les valeurs défendues par ADSE. Le maître-mot de cette équipe est de redonnez la parole aux Brumathois. Espoir !


Dimanche prochain, nous aurons le choix entre 3 listes :
- ADSE, une équipe prête à défendre les intérêts des Brumathois dans le cadre de ses valeurs et dans le respect de la concertation démocratique,
- deux chefs imbus d’eux-mêmes, drapés dans leurs certitudes et prêts à les imposer.

Je regrette que des personnes de valeurs se soient laissées attirer par le chant des sirènes du showbiz d’Eric Vial.

L’équipe VW (Vial Wolf) vous roulera dans la farine, pour ma part, vous l’aurez compris, je roule avec ADSE. Alors, si vous avez des commentaires à faire, le forum est là pour ça.

M. Thomas

Brumathois enraciné depuis 1981

Je rappelle que les propos tenu dans cet article n’engagent que moi et ne pourraient servir de polémique entre listes.

[1quarteron - dixit De Gaulle