Profanation du cimetière israélite de Brumath

dimanche 31 octobre 2004 par mth67

Brumath aurait mérité une autre notoriété au niveau national ; parce que des minus ont profané, dans la nuit du 29 au 30 octobre, 92 tombes du cimetière israélite de Brumath, j’ai honte.

Ce ne peut être que l’œuvre d’une bande de connards et de lâches. En effet, le cimetière est isolé en dehors de la ville, loin de toute habitation, facile d’accès et non surveillé, en proie à ce genre de méfaits non excusables.

Je m’associe à la douleur des familles et espère que réparation sera faite rapidement bien que cela n’effacera jamais cet acte odieux.