Ne touchez pas à nos retraites !

samedi 19 juin 2010 par sam

Ne touchez pas à nos retraites !

RETRAIT DU PLAN SARKOZY

- Réunion publique Mercredi 23 juin à 19H00
- Restaurant Istanbul – 8, rue de Strasbourg

Qui dans la population n’est pas attachée au régime de retraite de notre pays obtenu en 1945 par les travailleurs lors de l’instauration de la sécurité sociale ? La retraite par répartition est un acquis social fondamental que veut démanteler le gouvernement.

Le gouvernement va déposer officiellement son projet le 20 juin. Mais les grandes lignes sont déjà connues :
- Remise en cause de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans
- Allongement de la durée des cotisations
- Remise en cause du régime général, du Code des pensions, des régimes particuliers et spéciaux.

Pour faire passer son projet, le gouvernement utilise une propagande médiatique sans précédent et cherche ce qu’il appelle lui-même « un consensus ».
On nous parle d’un prétendu déficit de 10 milliards d’euros. Mais, pour la seule année 2009, les exonérations des cotisations se sont élevées à 30 milliards. Et cela sans compter le plan de relance pour les banques et les actionnaires en 2009 de 420 milliards et le plan de sauvetage de l’euro de 111 milliards en 2010. De l’argent, il y en a !

RIEN N’EST JOUE !

Contrairement à ce qu’on veut nous faire croire, il est possible de faire reculer le gouvernement. Dans notre commune à Brumath, dans notre canton, comme dans tout le Bas-Rhin, la population a montré sa capacité de mobilisation et la volonté de se défendre : centaine de signatures pour dire « Ne touchez pas à nos retraites », participation aux grèves et manifestations du 27 mai et du 15 juin, préparation de la grève et manifestation du 24 juin.

Nous en appelons à l’unité de la population et des organisations qui défendent le monde du travail pour dire :
- AUCUNE CONTRE-REFORME
- MAINTIEN DES 60 ANS
- AUCUN ALLONGEMENT DE LA DUREE DES COTISATIONS
- MAINTIEN DU REGIME GENERAL, DU CODE DES PENSIONS, DES REGIMES SPECIAUX ET PARTICULIERS

Comment poursuivre la mobilisation et favoriser l’unité de la population, (travailleurs de toutes professions, retraités, étudiants, jeunes, chômeurs…) ? Comment contribuer à l’amplifier pour que, dans l’unité, population et militants de toutes sensibilités du mouvement social appellent à bloquer le projet du gouvernement et à se battre pour son retrait ?

Nous vous proposons de venir en débattre le 23 juin à 19H00 au Restaurant Istanbul – 8, rue de Strasbourg à Brumath

Premiers signataires de cet appel :

Jean-Yves Ehlenberger (Conseiller municipal de Brumath, Les Verts), Jean-Michel Delaye (Conseiller municipal de Brumath, POI), Giovanni Corato (syndicaliste), Géraldine Delaye (syndicaliste), Lucette Hohmann (Conseillère municipale de Brumath, POI), Odile Dumont-Vonville (Conseillère municipale de Brumath), Michel Mariotte (postier), Dominic Wagner


Pour les soutenir, téléchargez, imprimez le document ci-dessous et leur faire parvenir, et mieux, assistez à la réunion.

Ne touchez pas à nos retraites
Plaquette de soutien

sam