Encore un nouveau lotissement

samedi 20 septembre 2003 par sam

Un nouveau lotissement est en cours de constuction au bout de la rue de Dingolfing vers la fontaine.

Avec 50 maisons et 4 immeubles de 9 appartements chacun, il va donc y avoir environ 250 à 300 personnes au minimum qui vont y loger et une centaine de voitures supplémentaires.

Sachant que peu de gens vont travailler sur Brumath et qu’il n’y a pas de commerce de proximité, il va y avoir un fort traffic supplémentaire pour aller travailler et faire ses courses.

On n’entrevoit aucun plan d’ensemble à long terme pour Brumath :
- pas de centre-ville cohérent
- pas de plan de circulation (peu de parkings, pas d’axe de dégagement, restiction de circulation dans la ville, ...)
- pas de plan d’urbanisme

Brumath veut devenir une ville et reste gérée à la petite semaine : Brumath va devenir le Grand Dortoir du Nord de l’Alsace.

sam

Répondre à cet article
commentaires
  • Réponse à l'article : > Encore un nouveau lotissement

    13 novembre 2003 à 21h40

    Je rejoins votre analyse et je suis sidéré par l’absence de politique urbaine de la ville de Brumath.
    L’urbanisme demande des choix courageux, des intentions claires et une vision projective à moyen et long terme. Cependant nous avons nous aussi à nous interroger sur nos contradictions : est-il sérieusement raisonnable de vouloir tous une maison bâtie sur le modèle (archaïque) du chateau dans un parc ? Sommes-nous prêts à accepter qu’une politique de "la ville à la campagne" impose une limite et un cadre à nos désirs, une forme à notre habitat, une architecture contemporaine et des modes de construction actuels, une gestion urbaine de notre petit patrimoine ?
    J’en entends qui parlent de commerce de proximité. Certes l’idée est plaisante mais sommes-nous prets à résister à la facilité et au confort de l’hypermarché ? ¬ø l’attraction séduisante de "la ville" (Strasbourg en l’occurence) bourgeoise ?
    La réponse n’est pas si simple. Oui j’exècre les lotissements dortoir ou les rues n’ont pas d’âme et les quartiers pas d’identité autre que celle du gout moyen. Oui je crois à la chaleur et à l’humanité des commerces de proximité. Oui je souhaite une utilisation moins brutale du territoire. Mais oui aussi j’aime la liberté de faire à mon gout, de posséder un bout de terre à moi sans partage.

    C’est finalement encore et toujours une question de choix entre des intérêts privés et collectifs, l’idée d’une acceptation que l’un (le collectif) doit présider sur l’autre (le privé) et que ce choix nous devons tous le faire démocratiquement. Il faut du courage.

    J.Obrecht

    Répondre à ce message

    • Réponse au message : > Encore un nouveau lotissement

      16 novembre 2003 à 08h09, par sam

      Je n’ai pas d’autre question à ajouter, sinon à vous remercier pour votre participation aux forums du site en espérant que ça développera le débat et la réflexion au sein de la communauté Brumathoise.

      Du courage, il en faut pour tous. Vous en avez : vous vous exprimez et vous signez vos articles. Bravo !

      Répondre à ce message

  • Réponse à l'article : > Encore un nouveau lotissement

    8 novembre 2003 à 21h52, par NJP180

    vous aussi vous étiez content de pouvoir construire à Brumath, mais si vous voulez moins de voitures(moi aussi) il faut construire dans le nord de l’Alsace, les villages se vident....
    l’air est bien meilleur....

    Répondre à ce message

    • Réponse au message : > Encore un nouveau lotissement

      9 novembre 2003 à 07h09, par mth67

      C’est exact, mais si tout le monde va au nord de l’Alsace et travaille sur Strasbourg, on déplace le problème et ce sera encore pire.

      Ce que je conteste, c’est le manque de cohérence dans l’aménagement de la ville :

      On crée un nouveau lotissement, sans pouvoir en sortir rapidement (obligé de passer par la ville pour aller travailler), sans commerce de proximité (boulanger, boucher, épicier, ...) donc obligé de prendre sa voiture, une population jeune et des écoles qui vont être concentrées en un seul point (augmentation de trafic).

      La ville ne fait qu’aggraver le flot de voitures et par ailleurs cherche à en limiter la fluidité (chicanes, ronds-points, trottoirs élevés, ...). Ce qui est incohérent.

      Comme à l’habitude, on prendra des mesures quand la situation sera bloquée. On ne veut pas anticiper, il est plus facile de régler un problème que de l’imaginer.

      Le sujet est vaste, mais laissons les autres s’exprimer ...

      Répondre à ce message

      • Réponse au message : > Encore un nouveau lotissement

        16 février 2005 à 21h50, par cyberstorik

        Je vois au moins un point positif dans cette bétonisation effrénée : à force de croissance exogène, y aura de moins en moins de brumathois d’origine dans la ville (ce qui n’est ni bien ni mal, m’en fiche, on est tous des étrangers quelque part), et donc de moins en moins de gens qui voteront pour le maire en place juste parce qu’ils l’ont connu quand il était gamin ou parce qu’il a été désigné comme héritier du -et par le- précédent. Dans une dizaine d’années, le maire sera élu pour ses idées, et ciao l’actuel * !
        C’est bête pour lui, car c’est juste à ce moment que Brumath aura dépassé le seuil de 10000 habitants, et que les indemnités de fonction augmenteront !

        * Enfin, on peut toujours rêver (quand on voit qui est réélu aux USA ou en France, on peut craindre le pire).

        Répondre à ce message