Droits et reproduction

mercredi 24 novembre 2004 par sam

Brumath Libre Expression

un site qui peux être cité et recopié


A l’image d’internet, système ouvert de communication électronique entre personnes, nous vous invitons à faire avec nous le choix de contenus ouverts, propres à être re-publiés et ré-utilisés.

C’est le sens de l’invitation à utiliser la licence creative commons et les fils de syndication qui pemettent d’agréger des contenus à travers la toile du web.

Sauf avis contraire ou autres droits antérieurs, les articles et brèves publiées par les rédacteurs sont sous une licence Creative Commons.


Nous invitons les rédacteurs à utiliser cette référence en choissant cette licence à la publication de leur article

©© Brumath Libre Expression, 2004, article sous licence creative common info


Selon les termes de cette licence, les auteurs permettent à tout à chacun(e) de copier, distribuer, diffuser et adapter leur travail seulement et uniquement dans un but non commercial.

En retour de cette utilisation, les éditeurs et auteurs souhaitent que soient mentionné leur noms et l’URL de publication de l’information mentionnée.


La toile de l’Internet nous permet aujourd’hui de relier des millions de sites entre eux, de partager nos informations et de croiser nos expressions de façon dynamique et automatique par l’intermédiaire des fils de syndication.

Spip, le logiciel de publication utilisé pour Brumath Libre Expression permet en effet de citer automatiquement les articles qui paraissent dans d’autres sites et de les publier.

Tisser un lien avec un autres site se fait en marquant le site dans une rubrique : c’est la syndication.

Pour obtenir automatiquement les informations publiées par Brumath Libre Expression il faut indiquer comme adresse de ce fil :

http://brumath.free.fr/spip.php?page=backend

Pour toute autre utilisation, merci d’en solliciter la rédaction ou les éditeurs.

Michel THOMAS

PS : Grâce à la licence "creative common", cet article a pu être repris pratiquement dans son intégralité du site brest-ouvert.net que je remercie vivement.

©© Brumath libre Expression, article sous licence creative common info

sam