AUX URNES CITOYENS

mardi 30 mars 2004 par sam

Les nouvelles lois de décentralisation vont accroitre les responsabilités, les compétences et le pouvoir de la région. Il est donc important d’aller voter pour choisir son "gouvernement régional".

Nous, concitoyens, n’en mesurons pas l’importance, mais les enjeux sont de taille ; ce sera la meilleure ou la pire des choses selon ce qu’en fera la future assemblée régionale.

Je pense donc qu’il est important de :

- ré-équilibrer les pouvoirs, de permettre à d’autres de faire leur preuve et de casser les liens de la toile tissée, de plus en plus dense, par les clans en place (cooptation, copinage, affaires ...).

Par un centre de décision plus proche du citoyen, à taille humaine, avec tous les risques que cela peut entrainer, favorisez le débat démocratique en refusant de voter pour une assemblée d’une seule couleur politique.

- de se désolidariser de la politique franco-française voire parisienne. Notre avenir, c’est l’EUROPE, pas la France. N’oublions pas que l’Alsace et la Moselle ont des lois différentes que celle des "Français de l’Intérieur" : le Concordat, la Sécu, le régime bancaire, ...

Le voile islamique, c’est le gouvernement appuyé par les médias qui a mis le feu aux poudres !

Le trou de la sécu, on rembourse toujours à 90% chez nous !

Le TGV, nous sommes la seule région à le vouloir et à devoir le financer. Il est vrai que la route des vacances ne passe pas par Strasbourg !

- que les extrêmes ne doivent pas faire peur, mais ne doivent pas faire l’objet d’un vote de protestation, le bulletin blanc devrait suffire. Dans une démocratie majeure comme la notre, être élu avec moins de 20% d’inscrits devrait amener nos "élus" à plus d’humilité. Ou alors par peur on vote à 80% pour un président qui, mal appareillé, en oublie d’en entendre la voix du peuple.

N’oublions pas que les grandes épidémies de Moyen-Age ont décimé l’ensemble de la population et que le repeuplement s’est fait par des invasions successives. Nous sommes donc tous des immigrés ou enfants d’immigrés, des Alsaciens de souches diverses et variées. Ne nous renfermons pas sur nous-même, mais enrichissons nous d’idées nouvelles.

ALLONS VOTER, C’EST UN DROIT ACQUIS DE LONGUES LUTTES, C’EST UN DEVOIR.

Voter Blanc, est un vote de protestation, pas un blanc-seing.

Ne pas voter, c’est nul.

Ma voix vaut ce qu’elle vaut, chaque goutte d’eau a son importance dans la mer, comme chaque grain de sable dans le désert, faisons que ce soit une belle rivière dans un plaine fleurie.

Michel THOMAS

sam

Répondre à cet article
commentaires
  • Réponse à l'article : > AUX URNES CITOYENS

    17 octobre 2004 à 11h39, par Bonhomme

    Je suis d’accord avec le fait que le vote est un droit acquis dans la douleur, et j’ai un profond respect pour ceux qui nous ont permis d’y acceder et ceux qui le défendent.

    Par contre quand vous associez dans le meme article les termes Europe et Sécurité sociale, je reste un peu perplexe. Notre bonne vieille sécu telle que nous la connaissons est appelée à être sacrifiée sur l’autel de la contruction européenne. En effet, elle ne correspond pas aux lois du marché et de la concurence, et doit donc être remaniée pour laisser une plus large part aux mutuelles (voir les accords de Maastricht, si c’est possible de vraiment les comprendre...). Dans ce système "à l’américaine", les classes les plus favorisées auront donc une protection de santé haut de gamme (moyennant finances), tandis que les classes "laborieuses" devront se contenter du strict minimum.

    Je pense (mais je peut me tromper), que le trou de la sécu est volontairement entretenu afin d’habituer les francais à l’idée que cet acquis social, lui aussi gagné de longue lutte, ne peut pas survivre longtemps encore dans l’etat (savament entretenu) actuel de la situation.

    Depuis quelques années, la politique s’interresse de plus en plus à la communication (pour ne pas dire à la propagande), qu’a la résolution des problèmes de notre pays ou de notre environnement.

    Je crois qu’il serait necessaire que les intellectuels de tous bords se mobilisent pour travailler à redéfinir les devoirs et les priorités de la nation et pour envisager la création des fondements d’une VI ème république. Une république ou la justice serait réellement la meme pour tous (oui, je suis un utopiste), politiciens comme chomeurs (un agent administratif doit avoir un casier judiciaire vierge pour pouvoir exercer, les politiciens ne devraient ils pas eux aussi etre soumis à cette condition ?).

    Je dois bien avouer que je ne suis rien, ni personne et que mon avis n’a pas la moindre valeur et je demande pardon a tous ceux que mes propos (et mes choix) auraient p ?t choquer. malheureusement, je n’arrive pas a garder la foi dans ce systeme que j’estime être bien trop corrompu pour être recupérable.

    Pour finir je tiens à préciser que je ne defend aucune idéologie extremiste (je laisse ca à ceux qui n’ont pas d’idées).

    Je ne vous ennuierais pas davantage (je ne suis pas de Brumath, mais je cherchais un forum de libre expression pour pouvoir m’exprimer, et celui ci m’a plu). Ce message est donc le dernier que je vous enverrais (mais je viendrais tout de meme voir si il y a une eventuelle réponse). En esperant n’avoir pas trop causé de désagrément, merci de m’avoir lu,

    Salutations, Bonhomme.

    Répondre à ce message